FAQS

FAQ

faq1Dans cet endroit, vous trouverez la réponse à toutes vos doutes concernant l’halitose. Cependant, si vos questions ne sont pas résolues, vous pouvez consulter votre chirurgien-dentiste ou nous contacter à l’adresse suivante halita@dentaid.es.

Comment savoir si j’ai une halitose?

En général, il est difficile de déceler la propre mauvaise haleine. Si vous pensez avoir mauvaise haleine, consultez l’adresse suivante Découvrez si… où vous y trouverez toute une série d’indices pouvant vous aider à déterminer si vous avez ou non une halitose. Néanmoins, il est toujours préférable de consulter votre dentiste pour qu’il vous fasse un examen clinique.

À quoi est due la mauvaise haleine?

La mauvaise haleine peut être due à:

  1. Des causes externes: des aliments comme l’ail, l’oignon, les condiments, l’alcool ou le tabac.
  2. Les bactéries: les micro-organismes présents sur la partie postérieure de la langue et qui produisent des gaz provoquant des odeurs désagréables. La sécheresse buccale, les changements hormonaux, la morphologie de la langue sont quelques-uns des facteurs qui favorisent la prolifération de ces bactéries.
  3. Les affections dentaires: caries, problèmes au niveau des gencives ou infections buccales.
  4. Les maladies chroniques: diabète, maladies hépatiques ou pulmonaires.
  5. Les affections du tube digestif.

La mauvaise haleine provient de l’estomac?

Une des causes de la mauvaise haleine est gastro-intestinale. Mais contrairement à ce que les gens croient, 90 % des cas sont d’origine orale. Par conséquent, si vous avez mauvaise haleine, il est plus habituel de consulter le dentiste, étant donné qu’il est très probable que l’origine de la mauvaise haleine soit buccale.

faq3Comment puis-je la traiter ?

Un traitement quotidien spécifique (brossage quotidien associé à un nettoyage interproximal (entre les dents) et lingual avec un gratte-langue, en le complétant par un rinçage buccal) est nécessaire pour éliminer les bactéries accumulées dans la cavité buccale. Tel est le cas d’HALITA, le premier traitement pour le contrôle de l’halitose orale.

Comment devons-nous l’appeler: «halitose» o «halitose orale»?

L’«halitose orale» est un type d’«halitose». Mais comme ce type est très commun (il concerne 90 % des cas), en général, quand on parle de cette pathologie, on se réfère à l’«halitose orale». On peut parler d’une «halitose extra-orale» uniquement si cette pathologie est causée par une affection du tube digestif, une maladie chronique ou une autre origine non orale.

Quelle est la différence entre l’« halitose » et la « mauvaise haleine » ?

« Halitose » et « mauvaise haleine » sont des synonymes. L’« halitose » est le nom professionnel donné à cette condition buccale, alors que la « mauvaise haleine » est une formule plus commune et généralisée.

faq4Une couche jaunâtre ou blanchâtre se forme sur le dos de la langue, est-elle liée à mon haleine ?

Elle y est effectivement liée. La couche jaunâtre est connue sous le nom d’enduit lingual et se compose de cellules, nutriments et bactéries. Ces dernières sont les responsables de produire les gaz provoquant les mauvaises odeurs. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, consultez le paragraphe Découvrez si…

Est-il possible d’avoir seulement une sensation de mauvaise haleine à certaines heures de la journée ?

Oui, il est fréquent d’avoir mauvaise haleine en se réveillant le matin et après de longues périodes de jeûne en raison de la réduction du flux salivaire.

faq5Je souffre de sinusite et je remarque que j’ai mauvaise haleine. Est-ce que c’est lié?

Les patients ayant une sinusite peuvent présenter une halitose. Ceci est dû au fait que la sécrétion post-nasale qui se produit dans la partie postérieure de la langue fait augmenter les bactéries buccales causant cette mauvaise odeur. La sinusite, ainsi que d’autres affections des voies respiratoires hautes, peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine.

Depuis que je prends des antidépresseurs, ma sensation de mauvaise haleine a augmenté, quelle est la raison ?

Il est important de savoir que plus de 500 médicaments ont comme effet secondaire la xérostomie (bouche sèche). La bouche sèche favorise l’apparition d’halitose. Les antidépresseurs, les antihistaminiques, les antihypertenseurs, etc. se trouvent parmi les médicaments les plus courants.

faq6Le problème de l’halitose peut-il être résolu avec l’utilisation d’un gratte-langue ?

Les effets du gratte-langue sont très efficaces puisqu’il repousse les bactéries et les restes alimentaires accumulés sur la langue. Mais pour favoriser un résultat à long terme il est recommandé d’associer son utilisation à un collutoire antibactérien.

faq7Est-il possible que le stress soit concerné avec la mauvaise haleine?

Le stress est une des causes de l’halitose orale, puisque cette situation de tension assèche la bouche, ce qui favorise l’apparition de la mauvaise haleine.

L’halitose se soigne-t-elle ?

Avec un bon diagnostic et une bonne hygiène buccale avec un traitement quotidien spécifique comme la gamme HALITA, nous pouvons réduire l’émission de gaz malodorants à des niveaux socialement acceptables, en faisant disparaître les symptômes pendant de longues périodes.

L’halitose est-elle contagieuse?

Non, elle n’est pas contagieuse. Les gaz malodorants ont une origine différentes en fonction de chaque personne, qu’il s’agisse, entre autres facteurs, d’une mauvaise hygiène buccale et linguale ou de maladies parodontales.